Des voyagistes du Brésil et du Portugal à la découverte de Lourdes

A l’initiative de KTS, l’Office de Tourisme a co-organisé avec le tour opérateur réceptif KTS, un éductour pour 9 agences de voyages du Brésil et du Portugal du 27 au 29 mars.  KTS, qui opère dans l'industrie du tourisme depuis 1952, est spécialisé dans les loisirs, le MICE et le luxe sur les marchés lointains (BRIC) et du Moyen-Orient. Durant 3 jours, ces voyagistes ont découvert les richesses spirituelles et touristiques de Lourdes, ainsi que le Pic du Midi.

  

L’économie brésilienne est marquée par une reprise forte qui la place 9ème économie du monde, sa population de 207 millions d’habitants, soit le 6ème pays le plus peuplé au monde et enfin, la hausse de la part de la classe moyenne qui voyage à l’international : après deux années difficiles, les voyages reprennent fortement, notamment vers l'Europe.

 

Destination Occitanie 2019

Destination Occitanie a été l’occasion de rencontrer des voyagistes, des autocaristes, des agences réceptives et des comités d’entreprises le lundi 1er avril à Toulouse. Organisé tous les deux ans par le CRT, ce salon met en relation les acteurs du tourisme régional et des organisateurs de voyages venus de toute la France et de l'étranger.

 

 

En amont, les participants ont pu participer à des éductours dans la région. 15 d’entre eux sont venus dans les Hautes-Pyrénées le samedi 30 mars. A leur programme : visite du Pic du Midi et du Sanctuaire de Lourdes. Ce voyage de découverte a été organisé en partenariat avec Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement et le CRT Occitanie.

Rendez-Vous en France à Marseille, une opportunité exceptionnelle

Organisé chaque année par Atout France, l’agence de développement touristique de la France, ce salon professionnel permet aux exposants français de rencontrer près de 900 tour-opérateurs à l’occasion de rendez-vous préprogrammés.

Pour cette édition 2019, le salon s’est déroulé à Marseille les 19 et 20 mars derniers. L’Office de Tourisme y a participé en partenariat avec Hautes-Pyrénées Tourisme, et ce, afin de proposer nos produits et nouveautés et ainsi inciter les voyagistes à programmer et à vendre la destination Lourdes Pyrénées. Sur 2 jours, 40 rendez-vous avec les tour-opérateurs ont été réalisés.

 

En amont de ce workshop, du 16 au 18 mars, le CRT, HPTE et l’Office de Tourisme ont organisé un éductour de découverte à Lourdes et les Pyrénées environnantes pour 9 voyagistes internationaux (des Etats-Unis, du Canada, du Japon, de l’Inde et de la Russie).

 

Workshop pour les agences japonaises à Paris

Le 31 janvier dernier, le CRT Occitanie a organisé une présentation et un workshop pour les agences réceptives japonaises de Paris. L’Office de Tourisme y a participé, accompagné d’HPTE. Le marché japonais continue de progresser en France et en Occitanie, grâce à une forte mobilisation des partenaires régionaux. A noter, la concrétisation du premier vol Tokyo – Toulouse le 14 mai prochain. 

 

Poursuite de la promotion sur le marché chinois

L’Office de Tourisme de Lourdes a participé à la 6ème édition du China Workshop à Paris le 8 janvier 2019, en partenariat avec le CDT des Hautes-Pyrénées.

 

Organisé par ID Travel Pro, ce salon B2B annuel est dédié au marché du tourisme chinois. Il permet de mettre en relation les plus importantes agences chinoises réceptives et émettrices et des professionnels du tourisme français qu’ils soient institutionnels ou entreprises privées. Cette année, 160 exposants français ont répondu présents, dont 22 de la région Occitanie. Pour des raisons culturelles et linguistiques, les professionnels chinois basés en Chine s’adressent pratiquement systématiquement à des agences réceptives chinoises européennes pour les aider à développer leurs programmes, il est donc aussi primordial de prendre attache avec ces dernières.

 

A l’issue du workshop, le CRT Occitanie a organisé un circuit, en collaboration avec ID Travel Pro, Rail Europe, les comités départementaux du tourisme et les offices du tourisme concernés, pour 39 voyagistes chinois, qui les a conduits à Nîmes, au Pont du Gard, à Montpellier, au Cap d’Agde, à Pézenas, à Toulouse, au Pic du Midi, dans le Madiran et bien sûr à Lourdes.

 

La clientèle chinoise est un marché à très fort potentiel et l’on estime que d’ici cinq ans, 600 millions de touristes chinois vont voyager à l'étranger. La France, qui en a accueillis plus de 2 millions en 2017 (augmentation de 5% par an) fait partie de leurs destinations préférées.

 

Le China Workshop, suivi du post-tour, a permis de poursuivre la dynamique enclenchée en novembre dernier, de bien comprendre les spécificités et les demandes des opérateurs touristiques chinois pour, ensuite, adapter notre offre pour bien accueillir et fidéliser cette clientèle à la recherche de nouvelles expériences touristiques.

 

 

Promotion en CHINE & HONG KONG pour convaincre les tour-opérateurs de programmer Lourdes & les Pyrénées

Du 26 au 30 novembre 2018, l’Office de Tourisme a participé pour la 1ère fois à l’opération Tourisme France Chine organisée par Atout France, en partenariat avec Hautes-Pyrénées Tourisme. Le CRT Occitanie et l’Office de Tourisme de Nîmes étaient également présents.

 

25 & 27 novembre 2018

L’opération a démarré à Hangzhou, en Chine continentale, par une présentation de marché, suivie d’une soirée de bienvenue aux couleurs de la Provence et de la Côte d’Azur avec les agents de voyage invités de 17 villes de la Chine entière.

 

Elle s’est poursuivie par deux jours de workshop et deux soirées de networking : 43 rendez-vous au total et plus de 80 contacts établis.

 

Avec près de 80 millions de touristes ayant voyagé hors de Chine continentale (+15%) pour le
1er semestre 2018, le pays reste le 1er marché émetteur mondial. Selon les prévisions de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), la taille du marché émetteur chinois pourrait représenter 220 millions de voyageurs potentiels à horizon 2020. 

 

Dans l’hexagone en 2017 : avec 2,1 millions de visiteurs, la France a rattrapé son niveau de fréquentation de 2015.  L’année 2018 semble confirmer cette tendance. La France devrait ainsi conserver sa position de leader européen, avec une hausse estimée du nombre de visiteurs comprise entre +5 et +7%, soit environ 2,2 millions de touristes chinois. Les enjeux sont considérables pour notre destination : avec 4,7 milliards d’euros dépensés en 2017, les Chinois représentent la 1ère clientèle hors Europe.

 

Les clients chinois connaissent de mieux en mieux la France, qui compte de plus en plus de touristes "repeaters". Ils ont déjà découvert les grands classiques (Paris & Riviera), ils souhaitent maintenant mieux découvrir les destinations régionales, faire l’expérience d’une France authentique en prenant le temps, à chaque étape, de s’immerger par des visites culturelles. Les tour-opérateurs et agences sont exclusivement orientés vers l’hôtellerie, plutôt haut de gamme (4 ou 5* en général).

 

Le Sud-Ouest de la France commence à être programmé (Nîmes, Carcassonne, Toulouse, Bordeaux). Certains TO proposent des circuits partant de Nice ou Barcelone et ils repartent de Bilbao ou Bordeaux, les Hautes-Pyrénées se trouvant idéalement au milieu de ces destinations, c’est là un grand avantage pour proposer 2 ou 3 nuits afin de découvrir Lourdes et les Grands Sites.

 

Continuation les 29 et 30 novembre à Hong Kong

L’Office de tourisme, HPTE et le CRT Occitanie ont ensuite effectué 2 jours de démarchage auprès de 12 grands tour-opérateurs de Hong Kong. L'étape comprenait également une soirée networking avec 40 voyagistes et journalistes invités par Atout France.

 

Avec 92 millions de départ (+3%) et près de 24 milliards de dépenses effectuées à l’international (+5%), Hong Kong a intégré en 2016 le top 10 des premiers marchés émetteurs mondiaux. Porté par une économie solide (la croissance a été revue à la hausse pour 2017) et une consommation intérieure dynamique, le marché émetteur de la 3ème place financière mondiale devrait continuer à progresser dans le futur. Malgré une année 2016 délicate, la France reste avec le Royaume-Uni l’une des destinations européennes préférées des Hongkongais. Elle bénéficie sur ce marché d’une excellente image fondée sur la culture, le romantisme, le luxe et l’art de vivre. Le nombre de touristes hongkongais visitant la France est estimé à 220 000 par an.

 

Le marché hongkongais est beaucoup plus mature, avec une clientèle expérimentée et exigeante, en quête d'expériences authentiques et non standardisées. La destination Paris est systématiquement programmée, avec une large part consacrée au shopping. Pour les FIT, le réseau domestique aérien Air France et le partage de code entre Cathay Pacific et la SNCF permettent un accès facilité aux principales villes françaises. Les destinations visitées en dehors de Paris sont principalement la Côte d’Azur, Bordeaux et la Bourgogne.

 

A l’instar des programmations chinoises, l’hôtellerie haut de gamme est privilégiée (4* en général).

Le Sud-Ouest de la France est déjà bien programmé (Nîmes, Pont du Gard, Carcassonne, Toulouse, Bordeaux). Lourdes et les Pyrénées ont une importante carte à jouer sur ce marché.

 

 

Le China Workshop à Paris le 8 janvier 2019, avec un post-tour dans les Pyrénées ou près de 40 professionnels sont attendus, nous permettra de poursuivre cette dynamique.

 

Poursuite de la promotion en COREE DU SUD

L’Office de Tourisme de Lourdes a participé à une semaine de démarchages à Séoul du 3 au 7 décembre 2018. Cette opération, organisée par le Cluster Tourisme et Spiritualité et le bureau d’Atout France en Corée du Sud, a également mobilisé les Offices de Tourisme de Lisieux, du Mont Saint-Michel, de Paray-le-Monial, de Tours, ainsi que les Hôtels Vinualès.

 

15 rendez-vous ont été programmés auprès de tour-opérateurs et agences de voyages, spécialistes du tourisme spiritual mais aussi des généralistes. Un diner a également été organisé en présence de Mme Thérèse Cha, contact basé en France et personne ressource pour bien nombre de professionnels coréens. Elle détient un grand pouvoir de décision sur les programmes proposés par la suite par les agences.

 

Les professionnels programment déjà la France avec des circuits relativement classiques, mais sont demandeurs d’informations pour varier les programmes. L’intérêt pour la spiritualité est affirmé et les professionnels souhaitent réellement travailler sur de nouveaux circuits. Le Mont-Saint Michel, Lisieux et Lourdes sont les destinations les plus connues.  

 

Données touristiques (source Atout France)

Après une crise politique majeure en 2017 avec destitution de la Présidente et les tensions avec la Corée du Nord, les Coréens ont fait preuve de résilience et leur envie de voyager ne cesse d’augmenter. Les Coréens voyagent davantage mais effectuent de plus en plus leurs réservations via d’autres canaux que les agences (FIT, OTA, résas directes). Sur un plan qualitatif, les Coréens affirment une demande touristique de plus en plus qualifiée avec des exigences en termes d’expérience et un choix de destination parfaitement réfléchi.

Evolution des packages vers le FIT (passé de 20 à 45% en 5 ans). La consommation est ultra connectée avec la plus forte pénétration de smartphone au monde 92,9%.

 

La France et Paris continuent à bénéficier d’une forte notoriété positive. Perçue comme le pays étranger lié à la culture et l’art de vivre, les Coréens trouvent la France « Artistique » « Romantique » « Belle » et présentant une certaine « Atmosphère ». La France est la 1ère destination visitée en Europe avec 585 556 visiteurs. La notoriété de Paris est très importante mais il y a une forte progression pour les régions comme la Normandie, la Provence, les Alpes et l’Alsace.

 

 

INDE : l’Office de Tourisme au Workshop EXPERIENCE FRANCE

Les flux touristiques de voyageurs indiens vers la France continuent à s’intensifier : la France est désormais la 1ère destination touristique européenne avec + de 600 000 visiteurs Indiens accueillis en 2016 selon la DGE (contre 500 000 en 2015).

 

Cette tendance à la hausse devrait s’accentuer en 2018 et dans les années à venir, du fait d’un contexte économique favorable, d’un marché touristique indien à fort potentiel et de l’accroissement de l’attractivité touristique de la France en Inde.

 

La destination France a connu une très belle programmation par les tour-opérateurs et les agences de voyages depuis 2014, grâce aux mesures d’assouplissement des procédures de visas mises en place par l’Ambassade de France en Inde (visa en 48h au 1er janvier 2015), du renforcement de la desserte aérienne et des efforts soutenus de promotion.

 

La France se positionne de plus en plus comme une mono-destination : Paris reste une étape incontournable pour les voyageurs indiens, mais sa découverte se combine de façon croissante avec des séjours en régions, qui ont fortement gagné en visibilité. Pour la clientèle individuelle (souvent 8 à 10 personnes en famille et/ou amis) et la clientèle groupes (souvent 40 à 50 personnes faisant le tour de l’Europe), les demandes des agences ont porté notamment sur :

- Des itinéraires cousus mains en autotour incluant shopping, patrimoine, vins, plus beaux villages, un voyage se doit d’être d’un bon rapport qualité prix et doit comprendre une partie « Expériences ».

- Le tourisme spirituel avec découverte de la nature et de lieux grandioses.

- Le ski devient une activité "tendance" pour une clientèle indienne aisée, habituée à voyager en famille, qui privilégie les 3/4 étoiles et n'hésite pas à inscrire ses enfants aux cours de ski.

- Les voyages pour les groupes scolaires et étudiants.

 

Le workshop Expérience France, organisé à Jaïpur, a permis d’inviter des agences venant des principaux bassins émetteurs de voyageurs indiens à l’international (Mumbai, Delhi, Bangalore, Calcutta et Chennai) mais également d’autres bassins à fort potentiel (Ahmedabad, Jaipur, Pune, Chandigarh…). Le marché touristique indien se caractérise par un fort taux d’intermédiation (85% des Indiens passent par une agence de voyages) ; la prise de contact directe est essentielle.

 

Chaque journée de workshop a été divisée par zone de provenance des agences de voyages invitées :

- Lundi 8 octobre : professionnels du voyage en provenance du Nord de l’Inde (Delhi, Jaipur et Chandigarh…) ;

- Mardi 9 octobre : professionnels du voyage en provenance du Sud et de l’Est de l’Inde (Bangalore, Calcutta, Chennai…) ;

- Mercredi 10 octobre : professionnels du voyage en provenance de l’Ouest de l’Inde (Mumbai, Pune, Ahmedabad…).

Le format ciblé et sur-mesure des rendez-vous préprogrammés a permis de cibler au mieux les attentes de chaque agence.

 

4 soirées networking ont été organisées pour clôturer chaque journée de workshop avec une sélection de présidents/directeurs de tour-opérateurs et agences de voyages. Ces soirées de networking permettent de renforcer et de développer des relations privilégiées et qualitatives avec les professionnels et sont d’excellentes plateformes de promotion auprès d'une cible d'influenceurs.

 

Le 8 octobre, la soirée des « Prix de l’Ambassadeur » s’est tenue au Sujan Rajmahal Palace à Jaipur. Organisé sous le haut patronage de l’Ambassadeur de France en Inde, le diner a réuni 148 invités :  professionnels du tourisme indiens et français (directeurs des grands TOs et agences, top management…), médias et influenceurs, VIP / village mondial, membres de l’équipe de VFS Inde, etc.

A cette occasion, un séjour en Occitanie Sud de France à Lourdes, Nîmes et Toulouse a été remis au 1er prix visa (agences de voyages les plus performantes sur la base des demandes de visas déposées auprès des services consulaires français en Inde (agence ayant déposé le plus grand nombre de dossier et celle ayant connu la plus forte augmentation) : Cox and Kings, le plus important TO d’Inde.

 

 

L’Office de Tourisme de Lourdes a rencontré 53 tour-opérateurs programmant déjà la destination et souhaitant la développer, ou en recherche d’une nouvelle programmation. 

En ESPAGNE avec le Cluster Tourisme et Spiritualité

En collaboration avec Atout France Espagne, le Cluster Tourisme et Spiritualité a organisé un déjeuner networking à Madrid, ainsi qu'une présentation de l’ensemble des membres pour des tour-opérateurs espagnols.

Cette opération, réalisée le 30 octobre 2018, a été l’occasion pour l’Office Tourisme de Lourdes de présenter aux professionnels du tourisme espagnol et d’Amérique du Sud les nouveautés 2019, dont la comédie musicale « Bernadette de Lourdes ». Sept autres membres du Cluster ont également fait le déplacement, dont l’Hôtel Paradis de Lourdes.

 

Format de l'opération :

-         Présentation des membres du Cluster

-         Déjeuner networking – workshop

-         Nombre de prescripteurs présents : 35

 

Les Espagnols en France (source Atout France)

L’année 2017 a fini pour l’Espagne sur un excellent taux de croissance (+ 3,1%) et la répercussion sur les voyages des Espagnols continue à se faire sentir : 193,6 millions en 2017, en hausse de 6,5 % par rapport à 2016. Il est à noter que 17,23 millions des voyages des Espagnols s’effectuent à l’étranger (8.9 % du total) soit en hausse de 9 % vs 2016. Lors de ces voyages, ils ont dépensé 19,58 milliards d’euros à l’étranger en 2017 en hausse de 12,3 % par rapport à 2016. La France est destination nº 1 des touristes espagnols : 6,2 millions ont visité la France pour 32 millions de nuitées (sur 89 millions d’arrivées internationales) soit une hausse moyenne de 6,6 % ces dernières années. L’Espagne est le 6ème marché pour la France derrière l’Allemagne, le Royaume Uni, la Belgique/Luxembourg et l’Italie.

 

Les Espagnols en Occitanie (source CRT)

Les Espagnols sont la 1ère clientèle étrangère dans l'hôtellerie et la 6ème dans les campings. Les Espagnols apprécient l’art de vivre régional, les activités de plein air, en montagne notamment, et affichent une plus forte présence en avril et de juin à août (dans l'hôtellerie). Lourdes recueille 26% des touristes espagnols de la région.

 

Europe Centrale : convaincre les tour-opérateurs de programmer Lourdes & les Pyrénées

Depuis fin mars 2017, l'aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées accueille une liaison aérienne saisonnière bi-hebdomadaire (avril-octobre) vers Cracovie opérée par la compagnie Ryanair.

 

Cette ligne a rencontré un succès immédiat (coefficient de remplissage de 88 %), puisque plus de 10 300 polonais l'ont emprunté en 2017, ainsi que des Slovaques, des Tchèques et des Ukrainiens.

 

Le Sanctuaire de Lourdes a accueilli pour sa part 19 400 Polonais, soit deux fois plus qu'en 2016. Ce chiffre est d'ores et déjà équivalent à celui des Anglais et des Irlandais, et supérieur aux Allemands et aux Belges. Les Polonais ont généré 34 000 nuitées hôtelières selon l'INSEE, ce qui est très encourageant.

 

Depuis 2016, l’Office de Tourisme de Lourdes et ses partenaires (le CRT, le CDT, l'aéroport et le Sanctuaire) travaillent sur le marché polonais en réalisant des actions de promotion et de communication (insertions presse, conférences de presse, accueil de journalistes et de tour-opérateurs et démarchages) et des mini-sites internet en polonais ont été créés.

 

Sur proposition des syndicats hôteliers et afin de faire en sorte que la clientèle polonaise progresse davantage en 2019, l’Office de Tourisme de Lourdes a organisé en partenariat avec Hautes-Pyrénées Tourisme Environnement, le Comité Régional du Tourisme Occitanie, le Sanctuaire, et l'aéroport Tarbes-Lourdes-Pyrénées, un éductour à l’attention de 24 tour-opérateurs et agences de voyages de quatre pays d’Europe centrale : la Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie et l’Ukraine.


L’objectif de ce voyage professionnel de 5 jours, qui s’est tenu du 14 au 18 octobre prochain, était de présenter l’offre touristique de notre ville et le Sanctuaire, mais aussi Lourdes comme camp de base pour découvrir les richesses touristiques alentours (Pic du Midi de Bigorre, Cirque de Gavarnie, Parc National des Pyrénées, Cauterets-Pont d’Espagne, Grottes de Bétharram), afin d'inciter ces opérateurs, soit à enrichir les programmations existantes, soit à intégrer Lourdes et les Hautes-Pyrénées dans leurs futures programmations.

 

100% des participants recommanderont notre destination à leurs clients. Un suivi méticuleux de leurs programmations sera fait en 2019.


Cette opération est subventionnée par le Conseil départemental des Hautes-Pyrénées à hauteur de 50%.